SM le Roi Mohammed 6 Activites Royale صاحب الجلالة الملك محمد السادس

Politician

Cette page etait cree pour les Gens qui aime le roi du Maroc Mohamed VI~~la Permiere page au Facebook qui vous donnera toutes les Information et les activites de Roi du Maroc


Mohammed ben el-Hassan ben Mohammed ben Youssef el-Alaoui (en arabe : محمد بن الحسن بن محمد بن يوسف العلوي), né le 21 août 1963 à Rabat, est roi du Maroc depuis le 23 juillet 1999, date du décès de son père Hassan II, sous le nom de Mohammed VI (en arabe : صاحب الجلالة الملك محمد السادس « Sa majesté le roi Mohammed le sixième »).
Mohammed VI est le vingt-troisième monarque de la dynastie alaouite, qui règne sur le Maroc depuis le milieu du xviie siècle, le troisième à porter le titre de roi.
D'après la tradition, les Alaouites sont des chérifs (descendants de Mahomet). Originaires de Yanbo, petite oasis d’Arabie, sur la côte de la mer Rouge, ils seraient venus s’installer à Sijilmassa, dans le sud marocain, au milieu du xiiie siècle.
Les années de formation du prince héritier [modifier]

Fils de Hassan II et de Lalla Latifa, la « Mère des enfants royaux » (les informations à son sujet demeurent confidentielles), Sidi Mohammed est né le 21 août 1963 à Rabat. À l'âge de quatre ans, son père le fait entrer au Collège royal de Rabat. Le 28 juin 1973, il obtient le Certificat d’études primaires et poursuit ses études secondaires au Collège royal où il obtient son baccalauréat en 1981.
En 1985, il obtient sa licence en droit à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat. Le sujet de son mémoire porte sur « L’Union arabo-africaine et la stratégie du royaume du Maroc en matière de relations internationales ».
En 1987, il obtient le premier Certificat d’études supérieures (CES) en sciences politiques avec mention. En juillet 1988, il réussit, avec mention, ses derniers examens pour l’obtention du DEA en droit Public.
Afin de compléter sa formation et de vivre de près la pratique des principes et des règles de droit appris à la Faculté, son père décide de l’envoyer, en novembre 1988, à Bruxelles, en vue d’effectuer un stage de quelques mois auprès de Jacques Delors, président de la Commission européenne.
Dès son plus jeune âge, il est souvent chargé par son père, de nombreuses missions auprès des chefs d'État. Il a ainsi participé à plusieurs conférences internationales et régionales.
Sa première mission officielle à l’étranger a lieu le 6 avril 1974, quand il représente Hassan II lors des obsèques du président français, Georges Pompidou. Du 23 au 30 juillet 1980, il effectue une tournée dans plusieurs pays africains et rencontre les présidents Léopold Sédar Senghor du Sénégal, Ahmed Sékou Touré de Guinée, Félix Houphouët-Boigny de la Côte d’Ivoire, Ahmadou Ahidjo du Cameroun et Shehu Shagari du Nigeria. Il leur remet des messages personnels du roi Hassan II.
Le 18 mars 1982, il est nommé Président du Comité d’Organisation des IXe jeux Méditerranéens de Casablanca. Le 10 mars 1983, il préside la délégation marocaine aux travaux du VIIe sommet des pays Non-Alignés à New Delhi et prononce un important discours dans lequel il rappelle les positions du Maroc à l’égard de diverses questions arabes, africaines et internationales. Le 21 septembre 1983, le prince héritier préside la délégation marocaine aux travaux du comité de mise en œuvre de l’Organisation de l'unité africaine sur le Sahara à Addis-Abeba.
Le 26 novembre 1985, il est nommé, par le souverain, coordonnateur des bureaux et services de l’État-Major Général des Forces armées royales.
Du 11 au 18 mars 1986, le prince héritier effectue une visite officielle en Arabie saoudite. Du 7 au 21 mars 1987, Il se déplace en visite officielle au Japon. Le 23 février 1989, il représente le roi Hassan II aux obsèques de l’Empereur du Japon Hirohito.
Le 29 octobre 1993, il obtient, à l'université de Nice Sophia-Antipolis en France, le titre de docteur en droit avec la mention « très honorable », suite à une thèse intitulée « La coopération entre la Communauté Économique Européenne et l’Union du Maghreb Arabe ».
Le 12 juillet 1994, il est promu, par son père, au grade de Général de Division.
Le 12 avril 1994, il préside l’ouverture des travaux de la conférence ministérielle du GATT à Marrakech. Le 4 mai 1994, il participe aux travaux de la réunion du groupe consultatif, à Genève, à l’occasion de la Commémoration du 50e anniversaire de la constitution de l’ONU.
Le 12 janvier 1995, il préside l’ouverture des travaux de la Commission Nationale pour la Commémoration du 50e anniversaire de l’ONU. Du 21 au 27 juin 1997, il représente le roi Hassan II aux travaux de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies sur l’Environnement intitulée « Le Sommet de la Terre +5 ».
Après le décès d'Hassan II le 23 juillet 1999, il est proclamé roi du Maroc. Son intronisation est célébrée le 30 juillet 1999.
Le 22 juin 2000, il a été nommé Docteur honoris causa à l’Université George Washington.

1:00
وفي ختام الدرس، قدم السيد عبد الوهاب زايد، مجموعة من الكتب إلى أمير المؤمنين. ويتعلق الأمر بـ "معجم مصطلحات التقنية الحيوية في مجال الأغذية والزراعة" (معه قرص مدمج)، و "ثمار النخيل: فسلجتها، جنيها، تداولها، والعناية بها بعد الجني"، و"تكنلوجيا زراعة وإنتاج نخيل التمر" و "الشجرة المباركة (مؤتمر وزراء الزراعة للدول المنتجة والمصنعة للتمور بالعالم 9 مارس 2019)، و"الشجرة المباركة" (جائزة خليفة الدولية لنخيل التمر والابتكار الزراعي). كما شملت قائمة هذه الكتب بالإنجليزية "واحة سيوة بمصر" و"أشغال المؤتمر الدولي السادس لنخيل التمر"، و"أشغال المؤتمر الدولي الخامس لنخيل التمر" و"زراعة نخيل التمر" و"معجم مصلحات التقنية معجم مصطلحات التقنية الحيوية" (بالفرنسية). إثر ذلك، تقدم للسلام على أمير المؤمنين صاحب الجلالة الملك محمد السادس، كل من الأساتذة عبد الحكيم الأنيس عضو هيئة كبار العلماء بالإمارات العربية المتحدة، وعبد الرحمان كنتا، الناطق الرسمي باسم الخليفة العام للطريقة القادرية الكنتية بالسنغال، ومحمد بيتشوفيتش، أستاذ الدراسات الإسلامية بجامعة نوفي بازار بجنوب صربيا، وعمر جافاكيا، نائب رئيس جامعة فطاني بالتايلاند، والقاضي موسى سونغ، عضو فرع مؤسسة محمد السادس للعلماء الأفارقة بنيجيريا، وأحمد مأمون من علماء جمهورية المالديف. كما تقدم للسلام على أمير المؤمنين الأساتذة الشيخ عبد الله أباه أباه، أستاذ بالمعهد العالي للبحوث والدراسات الإسلامية بنواكشوط (موريتانيا)، ومحمد جمال حسن سيد أبو الهنود، مستشار بوزارة الأوقاف والشؤون الدينية بفلسطين، وباشنا إبراهيم محمود، أستاذ محاضر في قسم الشريعة بجامعة الأمة بنيروبي (كينيا)، وحسن علي أحمد، أستاذ الفقه والأصول بجامعة جزر القمر، ومخلص محمد حنفي، مدير الإدارة المركزية لشؤون القرآن الكريم بإندونيسيا، والشيخ أكيبو شريف، عضو فرع مؤسسة محمد السادس للعلماء الأفارقة بليبيريا.
18 days ago